"Entre abstraction et expressionnisme, techniques de collages numériques et doubles expositions photographiques, mes pigments sont prioritairement digitaux".

 

"Ils participent, je le souhaite, à poursuivre le trouble sur la nature de l'oeuvre et s'interroger sur son intention réelle. Dépasser le médium photographique est une ambition obsédante. Elle exige de moi une maîtrise des couleurs toujours plus grande afin d'atteindre une reconnaissance esthétique attribuée ordinairement au peintre. L'image se construit par l'effacement puis la reconstitution de territoires grâce à l'association de matières photographiques et de teintes digitales qui me sont chères où me répugnent". 


 

Les Différentes impressions & finitions

 

L'impression directe sur verre acrylique :

Il est maintenant possible d'imprimer directement sans problème sur le verre acrylique. Et c'est aujourd'hui cette méthode d'impression que je privilégie dans mon travail. La surface non poreuse du verre acrylique est idéale afin de permettre aux encres spéciales U.V  de se lier de façon permanente au support et de gagner indubitablement en profondeur. La photographie plasticienne prend alors tout son sens lorsqu'elle permet ainsi une lecture 3D depuis une surface lisse. Cette impression de très haute qualité, résolument moderne, modifie la perception d'une image en objet-sculpture jusqu'à offrir des installations dans des lieux insolites puisque la préservation de l'image est optimale.

 

Pourquoi l'utilisation du Plexiglas ? (Marque déposée désignant une résine acrylique)

 

Permet d'optimiser toutes les qualités optiques que ce matériau apporte avec une excellente transmission lumineuse et selon son épaisseur, une intensification des détails de l'image accentuant ainsi contraste et couleurs. Le plexiglas est résistant aux UV, à la décoloration des couleurs et à la corrosion. Très stable, cela en fait un matériau durable. Sa surface brillante est facilement nettoyable.

 

La finition DIASEC : (Impression sur papier Fine Art montée sous plexiglas)

La finition DIASEC nécessite deux étapes : l'impression de l'image puis son assemblage sous verre acrylique (type Plexiglas).

Le Diasec est le nom du brevet déposé portant sur une méthode de conservation de l'image photographique dont le montage est effectué sans colle grâce à l'adhérence chimique entre deux composants liquides. Ainsi la face de l'image imprimée adhère chimiquement à l'arrière d'un Plexiglas transparent. Ce système de montage assure l'absence totale de poussières, de bulle d'air et d'éventuelles traces de colle. Le plexiglas en face avant filtre les ultraviolets et évite toute décoloration du tirage. Les bords sont ensuite polis avec une finition ultra brillante. La combinaison avec un tirage sur papier Fine Art assure une longévité de l'oeuvre de plus de 110 ans avec une qualité Museum. C'est à ce jour la finition la plus luxueuse.